#Génération2020, une grande enquête sur les pratiques numériques des jeunes

Image – #Génération2020 – Teaser 2

Ce mercredi 16 septembre 2020, étaient présentés les résultats de #Génération2020, la première enquête d’envergure sur les pratiques numériques des enfants et adolescent·es menée en Fédération Wallonie-Bruxelles. Entre 2019 et 2020, plus de 2000 élèves de l’enseignement aspects de leur vie connectée. Les données statistiques ont été complétées par des entretiens individuels et des débats en groupe. #Génération2020 est un projet qui s’inscrit dans le cadre du projet européen Belgian Better Internet Consortium (B-Bico, 2018-2020), et a été réalisé par Média Animation avec le partenariat du Conseil supérieur de l’éducation aux médias (CSEM), de Child Focus et de Mediawijs & Apestaartjaren.

Cette enquête vise à observer les pratiques numériques de nos jeunes en 2020 et à en extraire des tendances chiffrées et objectives. #Génération2020 s’adresse donc aux acteurs et actrices de la pédagogie, que ce soit au niveau institutionnel, politique, scolaire ou associatif. Son ambition est d’offrir des éléments objectivés de réflexion susceptibles d’orienter des stratégies éducatives (campagnes de sensibilisation, création d’outils pédagogiques ou programmes de formations), de nourrir le travail des professionnel·les de l’éducation aux médias, mais aussi d’informer chaque parent ou citoyen·ne intéressé·e par ces questions.

Livret des résultats de l’enquête #Génération2020

Vous trouverez dans la suite de cet article quelques extraits significatifs qui concernent plus particulièrement les enfants du primaire

En primaire : la télé en tête, la tablette dans son sillage

Concernant l’accès aux écrans, #Génération2020 nous apprend que la télévision est en tête dans les usages chez les élèves de l’enseignement primaire (80 %). Les tablettes (67 %), consoles de jeux (54 %) et smartphones (52 %) sont également utilisés par plus de la moitié d’entre eux. Les ordinateurs portables (29 %), fixes 2 (21 %) et les téléphones non-connectés à Internet (13 %) sont également utilisés, mais dans une moindre mesure.

mage – #Génération2020 – Figure 1
Source : Livret des résultats de l’enquête #Génération2020 – Page 14

La télévision est principalement utilisée pour visionner du contenu audiovisuel provenant de YouTube ou d’une chaîne traditionnelle. La tablette est, elle aussi, utilisée pour consommer ce type de contenu. Elle sert également à jouer, tout comme le smartphone.
Les résultats montrent que 56 % des élèves de l’enseignement primaire disposent d’un smartphone ou en tout cas d’un accès régulier à cet appareil. La détention d’un tel appareil augmente d’ailleurs avec l’âge : en 6e primaire, 87 % des élèves disposent de leur smartphone (contre 94 % des élèves du secondaire).

mage – #Génération2020 – Figure 2
Source : Livret des résultats de l’enquête #Génération2020 – Page 15

42 % des élèves qui ont accès à un smartphone l’utilisent une heure ou plus par jour. Ce chiffre est un peu moins élevé pour la tablette (40 %) et relativement faible pour l’ordinateur (27 %). La quantité de temps passé devant un écran augmente pour tous les appareils en période de week-end et de vacances scolaires. On passe de 42 % à 68 % pour le smartphone, de 40 % à 66 % pour la tablette, et de 27 % à 57 % pour l’ordinateur. Le temps d’utilisation de ce dernier support est donc le plus variable. Enfin, les usages intensifs sont très présents en période de week-end et de vacances. Respectivement 37 %, 31 % et 37 % des utilisateurs de tablettes, ordinateurs et smartphones ont indiqué les employer plus de trois heures par jour à ces moments.

Image – #Génération2020 – Figure 5
Source : Livret des résultats de l’enquête #Génération2020 – Page 19

En primaire : un usage récréatif avant tout

Pour ce qui est des usages que font les enfants de ces écrans et plus spécifiquement sur les réseaux sociaux, #Génération2020 nous apprends que les enfants du primaire, la télévision, la tablette et les consoles de jeux sont les appareils les plus présents dans le quotidien des élèves du primaire. Les activités principales sont récréatives : jouer à des jeux (91 %), regarder des vidéos (83 %) et écouter de la musique (73 %).
Les activités spécifiquement axées sur le chat (comme WhatsApp ou Snapchat) concernent moins les élèves du primaire, même si 47 % utilisent un écran pour communiquer avec leur famille ou leurs amis. Les élèves ont également un usage pédagogique des écrans. 47 % des élèves en utilisent pour rechercher une information et près d’un tiers (32 %) les exploite pour un devoir scolaire.

Image – #Génération2020 – Figure 9
Source : Livret des résultats de l’enquête #Génération2020 – Page 24
Image – #Génération2020 – Figure 10
Source : Livret des résultats de l’enquête #Génération2020 – Page 24

Conséquence de ces usages, la plateforme la plus utilisée en primaire est YouTube (plateforme également très populaire en secondaire). Snapchat et TikTok sont ensuite les plus populaires pour la communication. Ce trio de tête est complété par Instagram et Facebook.
L’activité principale pour les enfants du primaire est donc ludique. Les résultats de l’enquête montrent à ce titre que l’appareil le plus utilisé est d’abord la tablette, suivie du smartphone (le sien ou celui du parent) et de la console. Les ordinateurs sont également utilisés pour jouer, dans une moindre mesure.

Image – #Génération2020 – Figure 11
Source : Livret des résultats de l’enquête #Génération2020 – Page 25

Visionner des vidéos, des films, ou des séries, ainsi qu’écouter de la musique sont aussi des formes de divertissement populaires en primaire. YouTube est de loin la plateforme la plus utilisée pour la musique (74 %). D’autres plate-formes sont également utilisées comme Spotify (22 %), Google Play Music (17 %) ou Apple Music (9 %). Pour regarder des films et des séries, les enfants
du primaire utilisent surtout Netflix (67 %) et YouTube (59 %).

Quelles plateformes les élèves exploitent-ils·elles pour produire du contenu ? L’application la plus utilisée pour ce faire en primaire est TikTok suivie de près par Snapchat ; viennent ensuite YouTube et Instagram, alors que Facebook arrive en dernière position des grandes plateformes. Un tiers des répondant·es a indiqué ne rien poster sur les plateformes.

Image – #Génération2020 – Figure 13
Livret des résultats de l’enquête #Génération2020 – Figure 13, page 28

Du chemin à parcourir pour des usages concertés entre jeunes et adultes

Dans ses conclusions, l’enquête #Génération2020 met notamment en exergue le fait que les règles d’utilisation des supports numériques semblent peu discutées dans le cadre familial des enfants, et encore moins des adolescents. Lorsqu’il s’agit d’éducation aux écrans et aux nouvelles technologies, l’injonction parentale concerne principalement les achats en ligne et la durée d’exposition aux écrans. Tant les jeunes que les parents, éducateur·rices ou expert·es, ont pourtant tout à gagner d’un dialogue sur les pratiques concrètes de chacun·e. Ce dialogue permettrait d’appréhender une éducation critique aux médias et à leur utilisation. Il permettrait également d’exploiter ce qui fait la spécificité de cette jeune génération : le développement autonome d’une expertise numérique. Elle mérite d’être à la fois considérée par le monde des adultes et encadrée par la mise en perspective d’enjeux chaque jour plus complexes.

On le voit, il reste du chemin à faire pour dégager des pistes pédagogiques concrètes pour permettre aux jeunes et moins jeunes d’évoluer le plus sereinement possible dans leur vie connectée. Nul doute que nous reviendrons très prochainement sur les enseignements que l’on pourra tirer de cette enquête #Génération2020 car elle apporte sans conteste un bel éclairage sur les pratiques actuelles des jeunes avec les (leurs) outils numériques !

Ressources pédagogiques :



À propos de l’enquête #Génération2020, lire aussi l’article « Le smartphone, compagnon quotidien pour les jeunes » d’Isabelle Huysen, publié sur le site de la RTBF le mercredi 16 septembre 2020.

Écouter le podcast de la séquence diffusée dans « Le journal de 13h » sur la chaîne radio La 1ère de le la RTBF le 16/09/2020. Elle parle de l’enquête…

Source : RTBF – Le journal de 13h00 du 16/09/2020

Posted in News, Podcast, TIC à l'école
Tags: , ,